Monsieur François Fillon, en préalable à votre investiture présidentielle, il serait sage de placer cet axiome dans votre bureau-circuit: « Le peuple français refuse massivement son islamisation, par invasion migratoire ou nouvel ordre mondial ».

LIRE LA SUITE...